Evaluation sanitaire des produits bio avec la méthode « ClaiRe »

« ClaiRe » : Analyse des rayons de produits bio

1) Introduction :

Cet article restitue les résultats de tests faits avec la méthode « ClaiRe » sur les différents rayons des produits « bio ». Les mauvais résultats obtenus nous ont poussé à faire plusieurs mesurages pour confirmer nos données.

Notre analyse porte sur un échantillon de chaque catégorie de produits.

Nous ciblons les produits qui contiennent des matières premières ayant été stockées au préalable. Ceci exclus donc tous les produits frais de notre analyse.

2) Les résultats obtenus pour les produits à base de céréales :

    • Céréales du petit déjeuner bio :

      100% des céréales  contiennent de l’OTV en quantité très significative,
      Aucune céréale n’est positive à l’AFV.
      => En conséquence, toutes les céréales bio sont réputées « particulièrement mauvaises pour la santé » des consommateurs.

    • Biscuits bio :

      25 % des biscuits bio contiennent de l’OTV en quantité significative,
      Aucun biscuit bio n’est positif à l’AFV.
      => En conséquence, 25 % des biscuits bio sont réputés « mauvais pour la santé » des consommateurs.

    • Pains bio :

      Aucun pain bio ne contient de l’OTV,
      Aucun biscuit bio n’est positif à l’AFV.
      => En conséquence, Tous les pains bio sont réputés « bons pour la santé » des consommateurs.

3) Les résultats obtenus sur les huiles alimentaires:

    • Huile de colza bio :

      100% des huiles de colza bio  contiennent de l’OTV en quantité très significative,
      100% des huiles de colza bio  sont positives à l’AFV.
      => En conséquence, toutes les huiles de colza bio sont réputées « tout particulièrement mauvaises pour la santé » des consommateurs.

    • Huile de tournesol bio :

      100% des huiles de tournesol bio  contiennent de l’OTV en quantité très significative,
      100% des huiles de tournesol bio  sont positives à l’AFV.
      => En conséquence, toutes les huiles de tournesol bio sont réputées « tout particulièrement mauvaises pour la santé » des consommateurs.

    • Huile d’olive bio :

      Aucune huile d’olive bio ne contient de l’OTV,
      Aucune huile d’olive bio n’est positive à l’AFV.
      Cependant, Aucune huile d’olive bio ne passe pas le test « ClaiRe ».
      => En conséquence, toutes les huiles d’olive bio sont réputées « mauvaises pour la santé » des consommateurs.

4) Les résultats obtenus sur produits laitiers :

    • Lait de vache bio :

      Aucun lait de vache bio ne contient de l’OTV,
      100% des laits de vache bio  sont positifs à l’AFV.
      => En conséquence, tous les laits de vache bio sont réputés « particulièrement mauvais pour la santé » des consommateurs.
      => Ces résultats sont récents. Jusque mi-novembre, tous les laits étaient réputés « Bons ». Le basculement de « Bons » à « Mauvais » s’est fait en quelques jours.

    • Beurre bio :

      Aucun beurre bio  ne contient de l’OTV,
      Aucun beurre bio n’est positif à l’AFV.
      => En conséquence, tous les beurres bio sont réputés « Bons pour la santé » des consommateurs.

    • Yaourt bio :

      Aucun yaourt bio  ne contient de l’OTV,
      100% des yaourts de vache bio  sont positifs à l’AFV.
      => En conséquence, tous les yaourts de vache bio sont réputés « particulièrement mauvais pour la santé » des consommateurs.

    • Fromage bio :

      Aucun fromage bio  ne contient de l’OTV,
      Aucun fromage bio n’est positif à l’AFV.
      => En conséquence, tous les fromages bio sont réputés « Bons pour la santé » des consommateurs.

5) Les résultats obtenus sur produits pour les enfants :

    • Laits pour nourrissons de tous âges bio :

      Aucun lait pour nourrisson bio ne contient de l’OTV,
      100% des laits pour nourrissons bio  sont positifs à l’AFV.
      => En conséquence, tous les laits bio pour les nourrissons, tous âges confondus, sont réputés « particulièrement mauvais pour la santé » des nourrissons.

    • Biscuits pour enfants bio :

      Aucun biscuit pour enfants bio  ne contient de l’OTV,
      Aucun biscuit pour enfants bio n’est positif à l’AFV.
      => En conséquence, tous les biscuits pour enfants bio sont réputés « Bons pour la santé » des enfants.

    • Desserts lactés bio pour enfants :

      Aucun dessert lacté pour enfant bio  ne contient de l’OTV,
      100% des desserts lactés bio pour enfants  sont positifs à l’AFV.
      => En conséquence, tous les desserts lactés bio pour les enfants sont réputés « particulièrement mauvais pour la santé » des enfants.

6) Recherche des causes de présences de l’OTV  :

Les céréales bio utilisées apportent cette toxine. Aussi, la généralisation des problèmes fait comprendre que le stockage des céréales bio est beaucoup plus délicat que le stockage des céréales non-bio.

Ce constat est conforme à ce que nous constatons sur le terrain. Les céréales bio sont souvent stockées dans de petits silos anciens. En effet, peu de structures peuvent se permettre de construire des silos en double parois pour améliorer l’isolation thermique des contenus.

7) Recherche des causes de présences de l’AFV  :

Sur ce blog, les articles sur la production des huiles végétales nous font comprendre que stocker des graines oléagineuses dans des conditions bioinstables est dangereux pour la santé humaine.

La présence d’AFV généralisée confirme donc les bioinstabilités généralisées dans le stockage des graines bio.

Les toxines contenues dans les graines se retrouvent ainsi dans les huiles et les tourteaux. Les huiles sont donc directement contaminées. Ensuite, les tourteaux contaminent le lait. En effet, l’AFV passe la barrière animale et se retrouve dans le lait.

Comme indiquée dans les résultats, le lait bio est devenu « Mauvais » depuis quelques semaines. Il y a donc eu un probable changement dans l’alimentation bio des bovins en lactation. Mais cette contamination ne se voit pas sur les beurres. Normalement, l’utilisation de laits contaminés pour faire du beurre devrait entraîner une contamination des beurres dans les mêmes proportions. Ce phénomène ne se retrouve pas sur les étals des commerçants. Nous allons donc surveiller les beurres bio pour voir s’ils « basculent » aussi.

8) Solutions à mettre en oeuvre :

Il est nécessaire et urgent de supprimer toute présence de ces toxines dans les céréales bio, et les graines de colza et de tournesol bio !

Comme déjà indiqués dans d’autres articles, cela est de la responsabilité des stockeurs.  Les filières agroindustrielles doivent aussi demander formellement que les matières premières utilisées soient stockées d’une manière biostable. Les transformateurs doivent imposer une traçabilité sans faille de l’Aw du champ à leurs usines.

Cela concerne toutes les céréales, tous les oléagineux ainsi que tous les produits transformés, incluant les tourteaux. Cela doit aller jusqu’à contrôler la présence de ces toxines dans le lait qui sert de base à la production des produits laitiers.

Avec la publication de cet article et l’envoi de la lettre ouverte à Monsieur le Président de l’Union Européenne le 10 Décembre 2018, les stockeurs et les agroindustriels ne peuvent plus dire « Je ne savais pas » !

9) Conclusions

Les résultats constatés sont, globalement, à l’image de ceux attendus.

Il est donc urgent de corriger cette situation en supprimant toutes les bioinstabilités dans les stockages bio. Cela concerne ainsi en urgence les céréales et les oléagineux.

=> Nous proposons de commencer par corriger cette situation dans les silos de stockage français ! Nous avons demandé au Président Français de faire un audit sur les stockages en France.

=> Les personnels de la DGCCRF sont formés à l’Aw. Ils savent donc ce que signifie ce paramètre !

Nous savons comment supprimer ces toxines ! Il serait donc criminel de ne rien faire.

Nous sommes à disposition de toutes les bonnes volontés qui veulent voir cette situation évoluer et faire disparaître toutes ces toxines de ces aliments au plus vite.

Nous vous remercions pour votre attention.

Eric VERHEECKE

 

Pour cet article et tous les articles relatifs à « iKKar » ou « iKKar-concept », seul le droit Suisse est applicable.

Retour sur la page principale du blogue

http://claire.ikkar-concept.com/2018/09/28/huiles-alimentaires-et-toxines-tres-dangereuses/

 

Conformité aux normes Suisses et Européennes :

Nous précisons que les autorités Suisses et Européennes ne reconnaissent pas la méthode « ClaiRe ». Les résultats ne sont donc qu’indicatifs.

Nous rappelons aussi que la Suisse et l’Union Européenne n’ont pas normé les toxines « OTV » ou « AFV ». En effet et pour le moment, les scientifiques ne connaissent pas ces toxines !

Pour ce constat, les produits indiqués « Mauvais » ne le sont qu’en utilisant la méthode « ClaiRe ». Celle-ci se base sur des approches ancestrales issues de médecines chinoises assimilables à des médecines « énergétiques ». Cependant, nous confirmons, actuellement, la présence de ces toxines par les moyens disponibles de la physique traditionnelle.

En conséquence et dans cet article, le fait que les produits soient réputés « Mauvais », avec cette méthode « ClaiRe », ne signifie donc pas qu’ils ne répondent pas aux normes Suisses ou Européennes.

Pour notre part, nous considérons que la méthode « ClaiRe » est fiable. En conséquence, les produits réputés « Mauvais » le sont réellement. Ceci est donc le choix que nous avons fait. Le lecteur est libre d’en faire un autre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *