La malbouffe, la stéatose hépatique et la cirrhose

La « Malbouffe » conduit à la stéatose hépatique et à la cirrhose non-alcoolique

1) Qu’est ce que la « Malbouffe » ?

La Malbouffe est une catégorie d’habitudes alimentaires qui conduit à l’obésité. L’excès de sucres et/ou de graisses provoque un dérèglement du métabolisme des graisses et un dérèglement de la production d’insuline.

Cette « Malbouffe » conduit à la stéatose des cellules hépatiques. Cette maladie est connue sous le nom de « Stéatose Hépatique » ou « NASH » en anglais. A longs termes, elle conduit à la cirrhose.

Nous vous proposons, ci-dessous des extraits d’une conférence de 2016 à Paris sur ces maladies.

2) Qu’est ce que la stéatose hépatique (NAFLD & NASH):

Cette maladie est une maladie du foie sans symptôme. Elle abouti à la cirrhose qui, à ce stade, est irréversible.

En fait, il y a des symptômes mais ceux-ci passent inaperçus… c’est essentiellement la fatigue.

Le processus est une accumulation de graisse (acides gras) dans les cellules hépatiques. Plus le foie est « engraissé » plus le taux de stéatose est élevé. Vous trouverez ci-dessous des éléments scientifiques donnés avec leurs références. Les documents de base sont téléchargeables.

3) La stéatose hépatique (NAFLD & NASH) – documents de référence :

Comme références principales, je vous propose de télécharger les deux fichiers suivants :

http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1002/hep.29466/pdf

http://www.hivforum.org/storage/documents/2016/2ndParisNASHSymposium/razavi_modeling_nash_disease_burden_160627_short.pdf

Ces éléments ont été exposés à la conférence « 2 nd Paris NASH Symposium » du 30 Juin 2016. C’est une conférence « Franco-Américaine » spécifique sur le « NASH »

4) La stéatose hépatique – l’extrapolation médicale à 2030 :

Le schéma ci-contre permet de bien comprendre les stades de l’atteinte d’un foie :

Les différents stades / états d’un foie décomposés en F0, F1, F2, F3 et F4 sont évalués en fonction du taux de graisse du foie.

Si l’on prend en compte la fibrose (données 2015), la modélisation, et les courbes données à la conférence nous obtenons la correspondance entre les stades de fibrose et le % de graisse hépatique :

  • transition rien / NAFL :            5,0 %
  • transition NAFL / F0 :            20,0 %
  • transition F0 / F0 NASH :      26,4 %
  • transition F0 NASH / F1 :      28,3 %
  • transition F1 / F2 :                   35,3 %
  • transition F2 / F3 :                  42,5 % (transition irréversible)
  • transition F3 / F4 :                  50,0 % (F4 = cirrhose)

La transition F2/F3 est une transition irréversible.

Cette maladie du foie est donc irréversible bien avant le stade de la cirrhose.

Les données, indiquées pendant la conférence NASH Paris 2016, permettent de modéliser le niveau d’atteinte des populations.

Pour estimer la gravité de se qui se passe, nous ciblons précisément la transition en F2/F3 qui est manifestement le « point de non-retour de la maladie ».

Les données conduisent aux courbes ci-dessous :

La courbe verte correspond au pourcentage de la population qui aura dépassé le  « point de non-retour de la maladie » si des mesures sont prises immédiatement.

La courbe bleue correspond au pourcentage de la population qui aura dépassé le  « point de non-retour de la maladie » si les mesures proposées sont prises dans deux ans. L’année de référence étant 2017.

La « Malbouffe » est donc un problème de société qu’il faut prendre très au sérieux. Cela va entraîner une surmortalité humaine importante.

Un rapport précis est disponible sur demande justifiée.

Nous vous remercions pour votre attention.

Consultation sur la page de l’alerte sanitaire climatique

Retour à la page principale.